Comment doser le CBD ?

Malgré ses détracteurs, il est indéniable que le cannabidiol ou CBD possède de réelles vertus médicinales et thérapeutiques. C’est pourquoi il constitue un excellent complément à votre prescription médicale. Mais, c’est également un traitement à part entière qui soulage les personnes souffrant de dépression, d’arthrose, d’épilepsie… de leurs maux. Néanmoins, il s’agit d’une molécule non psychoactive et non psychotrope dite biphasique. Autrement dit, le dosage peut avoir deux effets opposés en fonction de la quantité administrée. Aussi, il est impératif de bien doser le CBD si vous souhaitez obtenir des résultats concluants.

Bien doser le CBD : quel est le premier réflexe à avoir ?

Il va sans dire que le premier réflexe à adopter, lorsque vous vous demandez quelle dose de cannabidiol prendre, est de se référer à la notice du produit. Toutefois, comme le système endocannabinoïde de chacun est différent, le dosage varie d’un individu à l’autre. En d’autres termes, votre dosage de CBD peut être de 3 mg pour une fréquence d’utilisation de 2 fois par jour. Alors que pour d’autres, il s’élève à 200 mg 4 fois par jour, voire plus. Raison pour laquelle il est toujours préférable de consulter un professionnel de la santé. En effet, ce dernier saura vous guider sur la bonne dose que vous devez prendre quotidiennement.

En tout cas, pour trouver la dose idéale, il est fortement recommandé de ne prendre à la première utilisation que de petites quantités (3 mg à 5 mg). Ensuite, vous pourrez augmenter et ajuster progressivement le dosage. Et ce, jusqu’à ce que vous constatiez son efficacité.

Bon à savoir

Selon le laboratoire de test CannLabs, la prise de CBD n’est soumise pour le moment à aucune dose létale. De même, suivant une étude du Current Drug Safety, même la consommation d’une quantité de 1 500 mg de cannabidiol n’a à l’heure actuelle aucun effet négatif sur un homme ou un animal. Il existe cependant une exception dans le cas du traitement contre le glaucome. De fait :

  • Une dose supérieure à 40 mg peut parfaitement bien entraîner une augmentation de la pression oculaire du patient.
  • Une faible quantité de ce cannabinoïde a un effet stimulant sur le patient glaucomateux.
  • Un dosage élevé est par contre susceptible de l’endormir.

Le dosage du cannabidiol dépend de l’effet voulu

Le cannabidiol dispose de nombreux bienfaits, aussi bien au niveau psychologique et neurologique que sur certains organes du corps (intestin, estomac, cœur, etc.). Pour avoir l’effet désiré, il convient en revanche de doser le CBD en prenant en compte son système endocannabinoïde et sa pathologie (un facteur de risque non négligeable). Ainsi, selon les troubles, voici quelques exemples de dosage qui ont fonctionné sur certains patients :

  • Les troubles du sommeil : 40 à 160 mg de CBD à prendre par voie orale
  • Le glaucome : une administration sublinguale de 20 à 40 mg de cannabidiol (une seule dose)
  • L’épilepsie : une dose quotidienne de 200 à 300 mg de cette molécule non psychoactive par voie orale pendant 4 mois et demi
  • Les douleurs chroniques : 2,5 à 20 mg de ce cannabinoïde pendant en moyenne 25 jours (administration par voie orale)
  • Les problèmes de mouvement inhérents à la maladie d’Huntington : un dosage journalier de CBD de 10 mg par kilogramme à prendre par voie orale pendant 6 semaines

Dans tous les cas, il vaut mieux toujours prendre conseil auprès de votre médecin traitant pour optimiser les effets du cannabidiol et bénéficier d’une dose efficace.

Quelle dose adopter pour son e-liquide au CBD ?

Pour ce qui est des e-liquides au CBD, votre dosage doit tenir compte de vos habitudes de vape. Mais aussi des effets que vous désirez ressentir, de votre matériel et de votre sensibilité. L’on peut alors distinguer 4 catégories de dosage en cannabidiol :

  • Une dose faible généralement inférieure à 100 mg qui vous permet de vapoter tant sur des séances ponctuelles que longues
  • Un dosage intermédiaire le plus souvent situé aux environs de 300 mg pour un usage ponctuel lors de séances de vape d’une dizaine de minutes
  • Une dose élevée qui tourne en général autour de 500 mg et à vaper pour des séances ponctuelles uniquement (la vigilance et la modération sont de mise)
  • Un dosage très élevé supérieur à 600 mg à absolument diluer avec une base

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.