Le CBD contre la dépression

Touchant plus de 300 millions de personnes dans le monde, la dépression diffère totalement d’un simple coup de blues. En effet, elle provoque des troubles mentaux et comportementaux plus graves qu’on le pense. Anxiété fréquente, tristesse sans explication, état morose…, en bref, le dépressif ne trouve aucune joie dans ce qu’il fait. Dans ce cas, les anxiolytiques sont les plus prescrits. Cependant, plus la dépression s’accentue et plus les médicaments deviennent conséquents. En plus, ces produits chimiques peuvent entrainer de nombreux effets secondaires. C’est pour cela que bon nombre de personnes optent pour les produits naturels. Parmi ceux-ci figure le CBD qui est lui-même reconnu mondialement en tant qu’antidépresseur naturel.

Comment reconnaitre un état d’épisode dépressif ?

La dépression se manifeste par divers symptômes. Ainsi, elle devient majeure quand elle atteint les fonctions physiques :

  • Troubles de l’appétit
  • Manque de sommeil et insomnie
  • Baisse de tonus
  • Sensation de fatigue en permanence
  • Douleurs inexpliquées dans toutes les parties du corps
  • Maux de tête répétitifs

Mais, elle affecte également les facultés psychologiques :

  • Faible estime de soi
  • Tristesse et abattement
  • Anxiété et angoisse
  • Sentiment de solitude
  • Mélancolie
  • Étourdissement
  • Pessimisme

Plus grave encore, cet état peut renvoyer à des envies suicidaires. D’ailleurs, selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), la dépression constitue le premier facteur de mortalité au monde.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol, nommé botaniquement Cannabis Sativa L, provient du chanvre biologique ou du cannabis. Cette molécule a été travaillée pour un résultat thérapeutique naturel. Pensée pour ne pas affecter les récepteurs humains qui sont liés au cerveau, elle possède des effets positifs dans la santé neurologique. De plus, elle respecte bien le dosage légal de THC maximum de 0,2 % pour écarter les risques de dépendance.

Le CBD et la dépression

Le cannabidiol est une alternative pour les patients qui ne répondent plus aux antidépresseurs habituels. Mais, il convient aussi parfaitement bien pour remplacer les solutions médicamenteuses porteuses d’effets indésirables. D’autant plus que les patients atteints de troubles dépressifs délaissent peu à peu ce type de traitement au profit des approches naturelles et biologiques. À l’instar de la luminothérapie, l’aromathérapie, la sophrologie ou encore la pratique d’un sport régulière.

Comme les différentes thérapies qui sont classées parmi les méthodes naturelles, le CBD a également démontré sa fonction anxiolytique. De fait, après quelques semaines d’utilisation, ses extraits réparent les circuits neuronaux qui ont été endommagés par la dépression. Précisément, ils déclenchent et régénèrent les zones impliquées dans le mécanisme neurologique. Les améliorations chez les patients sont palpables après le traitement :

  • Le CBD stimule l’appétit et le patient ressent la faim. Ceci résulte surtout de sa concentration en sérotonine qui a un lien étroit avec l’appareil digestif.
  • Les insomnies et les troubles du sommeil sont moins présents. Et pour cause, le cannabidiol booste la dopamine, un neurotransmetteur qui évalue la mélancolie.
  • Les douleurs, les migraines et le manque d’énergie s’atténuent grâce aux propriétés analgésiques du CBD.