Le CBD contre l’épilepsie

L’épilepsie est une affection neurologique qui touche près de 50 millions de personnes dans le monde. Elle affecte d’ailleurs toutes les tranches d’âge. Bien évidemment, elle se traite par la prise quotidienne de médicaments antiépileptiques. Néanmoins, il existe aujourd’hui une alternative plutôt intéressante aux solutions médicamenteuses traditionnelles. Il s’agit du cannabidiol (CBD), un cannabinoïde non psychoactif totalement légal présent dans le cannabis.

L’épilepsie en bref

Epilepsie : définition

Appelée au Moyen-Âge « Mal de Saint-Jean », l’épilepsie est une maladie chronique neurologique qui touche aussi bien les enfants que les adultes et les personnes âgées. Elle provoque des crises soudaines et récurrentes dues à une brusque et forte activité électrique dans le cerveau.

Les symptômes

Sans cause identifiable, cette maladie se manifeste de différentes manières :

  • Contraction de muscles et convulsions
  • Tremblement dans tout le corps
  • Hallucinations auditives
  • Perte de conscience totale (crise généralisée)
  • Etc.

Dans tous les cas, les crises épileptiques affectent particulièrement les enfants. Certains types d’épilepsie peuvent même nécessiter un traitement spécifique. Comme c’est le cas pour le syndrome de West et le syndrome de Dravet ou encore le syndrome de Lennox-Gastaut.

Bon à savoir

Selon les chercheurs, la cause de cette pathologie neurologique peut être un manque d’oxygène à la naissance, une prédisposition génétique ou bien une lésion cérébrale. Cependant, les réelles origines de ce mal comitial restent encore floues.

Quid du traitement ?

Pour traiter l’épilepsie, les médicaments constituent bien entendu les solutions les plus courantes. Acide valproïque, carbamazépine, oxcarbazépine, gabapentine, topiramate…, les substances antiépileptiques sont légion. Toutefois, leur efficacité dépend avant tout du respect de la dose et de la régularité des prises. Il convient aussi de se référer à un professionnel de la santé qui saura définir le type de traitement adapté pour le patient.

Le cannabidiol, une alternative pour traiter l’épilepsie

Comme mentionné auparavant, l’épilepsie se traite généralement par la prise de médicaments. Néanmoins, ce traitement se trouve le plus souvent à l’origine de nombreux effets secondaires indésirables. Par exemple : la fatigue, la somnolence, la perte de coordination motrice, les problèmes d’élocution, la perte de poids (ou au contraire le gain de poids), etc. D’où l’intérêt de se tourner vers d’autres solutions comme le cannabidiol. En effet, les chercheurs ont prouvé que ce dérivé du cannabis (plus précisément l’huile de CBD) possède des propriétés anticonvulsives. Il a ainsi un rôle crucial dans le cadre de la réduction des crises et des symptômes relatifs à ce mal comitial.

Pourquoi privilégier le CBD comme remède contre l’épilepsie ?

Idéal pour soigner la dépression, l’arthrose ou encore la maladie de Parkinson, le CBD a également des effets bénéfiques sur l’épilepsie. Ses multiples avantages jouent en plus en sa faveur :

  • Un traitement naturel permettant d’éviter le plus possible les effets secondaires sur le patient
  • Des propriétés anticonvulsives avérées qui agissent sur les récepteurs cérébraux et qui contribuent à la diminution des crises et des symptômes associés à la maladie
  • Une solution moins onéreuse que le traitement épileptique médicamenteux
  • Un grand renfort au système endocannabinoïde du corps, autrement dit, il participe au renforcement du système immunitaire de l’organisme

Attention toutefois aux effets indésirables du CBD !

Effectivement, malgré les bienfaits certains du CBD sur les personnes épileptiques, il peut engendrer, comme tout autre remède, des effets secondaires. En voici quelques exemples :

  • Fièvre, vomissement et fatigue
  • Somnolence
  • Bouche sèche
  • Pression artérielle basse
  • Accroissement des tremblements…

Ces problèmes peuvent ainsi apparaitre après les premiers usages du cannabidiol. Il va sans dire que certains de ces effets indésirables peuvent tout simplement être liés à d’autres problèmes de santé. Dans ce cas, il est impératif de consulter son médecin avant une quelconque utilisation de ce remède naturel.

Utilisation du cannabidiol : l’importance d’un bon dosage

À l’instar de tout autre médicament, il importe de suivre les doses recommandées et le rythme de prise quotidienne. Et ce, si vous souhaitez obtenir des résultats concluants dans le traitement de vos crises épileptiques. Il suffit pour cela de respecter scrupuleusement les dosages et les conseils d’utilisation qui figurent dans le paquet (ou la notice) qui accompagne le CBD.

En général, le cannabidiol se prend 1 à 3 fois par jour :

  • En gélules
  • Sous forme d’huile : mettez quelques gouttes sous votre langue, attendez une minute, puis avalez

À noter qu’une overdose de CBD est impossible. De fait, il reste non toxique même à 1 500 mg par jour.