Pourquoi le CBD est-il médicinal ?

Le CBD est l’abréviation de Canabidiol, une molécule provenant de la plante de Canabis. La plante de canabis contient aussi du THC, qui est un psychotrope, provoquant des vertiges et hallucinations.

Le CBD est donc considéré comme inoffensif par l’organisation mondiale de la santé. Par ailleurs, on recommende son usage dans bon nombre de traitements médicaux. Notamment pour lutter contre la douleur et l’anxiété.

Le Docteur Lossignol, médecin spécialiste de la douleur à l’Institut Bordet, déplore que des malades soient obligés de se mettre dans l’illégalité pour ne plus avoir mal : « C’est désolant. Je ne parlerai pas de dérive. Je pense que ces gens font ce qu’ils peuvent. Les effets antalgiques du cannabis sont connus depuis des siècles. Alors je ne vois pas pourquoi au 21e siècle des gens ne pourraient pas bénéficier de cela. In fine, on punit les gens deux fois. Ils ont mal et on ne leur permet pas de se soulager. D’un point de vue philosophique et moral, c’est très discutable« .

Et le spécialiste de rappeler à propos du CBD : « Ce qui est interpellant, c’est qu’on a le produit naturel, qui a peu d’effets toxiques dans son utilisation médicale. Et on se refuse à le proposer. Alors qu’il y a d’autres médicaments disponibles en pharmacie qui sont beaucoup plus dangereux…« .

Le CBD médicinal est donc recommandé par le docteur Lossignol dans le cas des douleurs chroniques, liées ou non aux cancers. Le CBD médical est d’ailleurs utilisé depuis 2001 dans le cadre d’études cliniques, seul un changement législatif est attendu depuis lors pour l’autoriser totalement et sous toutes ses formes.