Les produits CBD peuvent-ils remplacer les médicaments ?

Le CBD ou le cannabidiol est de plus en plus accepté dans certains pays du monde. Tandis que dans d’autres pays, son utilisation fait encre débat. On reconnait le CBD par ses bienfaits incontestables. Les produits de CBD peuvent-ils dans ce cas remplacer les médicaments. Les éléments de réponse.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est un composant actif de la plante de cannabis. Mise à part l’autre composant qui est le THC ou tétrahydrocannabinol responsable des effets psychotropes, le CBD est le composant utilisé en terme médical. En effet, le THC peut s’avérer dangereux si bien que le taux autorisé de THC n’est que de 0, 2 % sous peine d’une amende. En outre, c’est par un processus d’extraction au CO2 supercritique et soigneusement dilué avec des huiles essentielles que le CBD prend la forme de divers produits thérapeutiques. Des produits qui se commercialisent dans divers secteurs industriels comme dans le domaine pharmaceutique et cosmétique.

Les bienfaits du CBD ou cannabidiol sur l’organisme

Nombreux sont les vertus et bienfaits accordés par les produits de CBD. Au fur et à mesure des recherches scientifiques et médicales, on constate la capacité évolutive thérapeutique du CBD chez les patients. En effet, il soigne plusieurs maux que ce soit externe ou interne. Mais encore, atténue et revigore l’organisme afin qu’il soit au top de sa forme.

En bref, les produits de CBD contribuent à des propriétés antispasmodiques, antipsychotiques, anticonvulsives et neuroprotectrices.

Ainsi, le CBD contribue à :

  • Lutter contre les acnés
  • Soigner les brulures
  • Booster l’organisme
  • Soulager la fatigue, le stress et l’anxiété
  • Rendre le système nerveux plus résistant
  • Créer une sensation d’euphorie et de bien-être
  • Détendre et relaxer les spasmes musculaires
  • Améliorer la mémoire et le système cognitif en général
  • Atténuer les douleurs inflammatoires et neuropathiques, etc.

La légalité limitée du cannabis

L’autorisation du cannabis est toujours limitée, voire même interdite dans certains pays. Le début fait rage parce que les vertus des produits de CBD sont un fait. Or, le côté nocif du cannabis reste un débat. Il y a quelques jours la CND ou la Commission des stupéfiants des Nations Unies s’est vu attribuer une infime perspective d’avenir sur l’autorisation du cannabis. Il le reclassifie et décide dès lors de le retirer du tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 — où il figurait autrefois aux côtés d’opinoïdes mortels et addictifs spécifiques y compris l’héroïne, reconnue comme ayant peu d’objectifs thérapeutiques. Contrairement aux CBD, qui force est de constater que ses vertus sont incontestables et connaissent un grand succès auprès des patients.

Les produits de CBD peuvent-ils remplacer les médicaments

Bien que le CBD n’est encore légal que dans certains pays, ses prouesses thérapeutiques sont fructueuses. Pour tous vous dire, le CBD fait partie des ingrédients qui appartiennent à la classe des médicaments appelés « cannabinoïdes » se trouvant dans la plante.

Comme élaboré plus haut, les produits dérivés par le CBD ont une propriété médicale comme celui de traiter la douleur et bien d’autres maladies. De fait, il se pourrait qu’un médecin prescrive un produit de CBD contre une maladie qui ne figure pas les articles d’informations sur les médicaments. De même pour le dosage qui suit des règles strictes par jour que pour un médicament. Malgré tout cela, le sujet fait débat même si d’un côté les produits de CBD possèdent les mêmes propriétés qu’un médicament. La réponse pourrait alors être positive mais étant donné la législation, elle pourrait aussi être négative. Toutefois, la réponse peut également se trouver au sein de chaque patient utilisateur du CBD.

Le CBD aide-t-il à lutter contre l’insomnie ?

Le CBD ou cannabidiol est le seul cannabis légal en France comme en Belgique. Cette molécule CBD n’est ni addictive ni nocive pour l’organisme. Reconnu pour ses bienfaits, le cannabidiol est aujourd’hui commercialisé sous différentes formes de produits à base de CBD. Mais la question est de savoir si le CBD aide à lutter contre l’insomnie. On vous dit tout en détail.

Le CBD, un somnifère pour lutter contre les insomnies ?

À cause de la vie quotidienne, du travail, du stress… on est toujours aussi fatigué sauf que des fois on n’arrive pas à trouver le sommeil. C’est cette vie urbaine et hyper mouvementée qui fait que l’on devient même insomniaque. Pour certains, ceci est devenu une pathologie chronique ce qui allonge la phase de l’endormissement et impact la qualité du sommeil. Pour répondre à la question, le CBD contribue à la lutte contre l’insomnie parce qu’il joue un rôle majeur dans au niveau de notre système endocannabinoïde.

Le CBD et le sommeil, comment cela s’explique-t-il ?

Bien sûr, il y a une explication à tout. En ce qui concerne le CBD et le sommeil, c’est une très longue histoire et convient de revenir à la base notamment de la manière dont le CBD agit sur l’organisme. Rappelez-vous, notre système endocannabinoïde est composé de deux récepteurs : CB1 et CB2. Le CB1 en l’occurrence est connecté aux systèmes nerveux.

Ici, le cannabidiol atténue et permet d’équilibrer l’intensité de l’activité neuronale. Le CBD agit directement sur l’homéostasie du sommeil. Selon des études, il s’est avéré que le CBD aurait pour effet de réguler les phases du sommeil paradoxal et d’aider au passage vers le sommeil profond. D’autres viennent à dire qu’il allonge également la durée du sommeil comme s’il était un somnifère.

Par ailleurs, le CBD aide à apaiser l’organisme en réduisant le stress, l’anxiété, les douleurs neuropathiques ou inflammatoires, etc. Ce qui contribue à la relaxation et à la décontraction utiles pour favoriser l’endormissement. D’après une étude menée en 2019 appelée « Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A large Case Series », il a été prouvé que le CBD favorisait effectivement l’endormissement. Le sommeil s’est amélioré pour 66,7 % des patients au cours du premier mois tandis que l’anxiété fut baissée de 79,2 % sur la même période.

Quoi qu’il en soit, on constate très bien que le CBD a un effet régulateur du sommeil. Un autre atout dont dispose cette petite molécule du cannabis.

Quels produits au CBD choisir pour trouver le sommeil ?

Les produits CBD sont de plus en plus nombreux de nos jours. Toutefois, ils ne sont pas encore admis dans d’autres pays.

Certains pays comme Belgique peut cependant jouir des bienfaits des produits du CBD aujourd’hui puisque la loi l’autorise si le taux de THC ou tétrahydrocannabinol ne dépasse pas les 0,2 %. De fait, comme il existe maintenant plusieurs produits au CBD, il va sans dire que certains ont leur propre application comme la crème de CBD idéale pour la lutte contre les acnés. Ainsi, pour vous aider à vous coucher la nuit, il est idéal d’opter pour des produits de CBD pour voie orale ou par voie respiratoire. Prenez par exemple l’huile de CBD ou du thé infusion au CBD pour avoir des effets rapides. Relaxation et bien-être garantie ! En outre, si vous n’allez au lit que quelques minutes après, les gélules de CBD seront parfaites parce qu’ils agissent lentement sur l’organisme. Un vaporisateur CBD peut aussi vous aider à vous relaxer et à vous endormir lentement dans vos couettes bien douillettes.

En bref, peu importe de produits de CBD que vous préférez, c’est sûr que désormais vous direz adieu aux manques de sommeil.

Comment le CBD agit contre les douleurs neuropathiques ?

Il existe deux types de douleur que le cannabidiol ou le CBD peut apaiser : la douleur inflammatoire et la douleur neuropathique.

Pour rappel, c’est le seul cannabis légal en France qui grâce à sa performance sur la défense immunitaire agit comme un antigène marqueur. Le CBD peut alors prendre différentes formes dont le THC est spécialement traité afin que les produits de CBD soient conformes aux taux de THC autorisé. De fait, si vous ressentez une douleur aigüe, le CBD peut vous aider parce qu’il agit comme antidouleur sur l’organisme.

Qu’est-ce que la douleur neuropathique ?

Comme dit plus haut, le CBD ne peut traiter que certains types de douleurs à savoir la douleur neuropathique comme la sciatique.

C’est notamment une douleur causée par une lésion du système nerveux. De fait, les nerfs endommagés sont ainsi impliqués dans le ressenti de la douleur. Une découverte qui fut établie par L’International Association for the Study of Pain. On reconnait tout de suite la douleur neuropathique par le biais de différents symptômes dont le délai peut varier en fonction des situations.

Si vous présentez les symptômes suivants, il est préférable de consulter un médecin traitant dès maintenant.

  • Une sensation de « décharge électrique »
  • Une sensation de brûlure dès le contact du soleil
  • Des démangeaisons, des fourmillements ou des picotements
  • Une allodynie (lorsque le patient ne supporte pas la zone endommagée)
  • Une sensation de froid ou de chaleur douloureuse
  • Une sensation d’anesthésie douloureuse
  • Une faiblesse de certains muscles ou des contractions musculaires
  • Une interruption du sommeil causée par une douleur intense la nuit

Le CBD, un traitement efficace contre la douleur neuropathique ?

Il est à noter qu’en cas de douleur neuropathique, il n’est plus possible pour les nerfs de se régénérer. De plus qu’il est impossible de repérer les nerfs endommagés.

C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. La solution vise donc qu’à traiter les symptômes et atténuer la douleur. Justement, le CBD agit comme une antalgie ou un antidouleur capable d’atténuer les douleurs neuropathiques qu’elles soient centrales ou périphériques. En effet, des études CBD ont démontré que le cannabidïol est un antidouleur efficace pour apaiser ces troubles. Pour faire simple, c’est grâce au CBD qui inhibe la libération de glutamate et d’autres agents inflammatoires qui rend le « neuroprotecteur » optimal. Un excellent moyen pour atténuer les sensations de picotements ou de brûlures caractérisant les douleurs neuropathiques.

Quel dosage de CBD pour traiter les douleurs neuropathiques ?

Peu importe les produits aux CBD, tous ont possèdent les mêmes vertus. Huile de CBD, crème au CBD, gélules de CBD, vaporisateur CBD, etc., le choix varie donc selon les affinités du patient. À titre d’exemple, vous pouvez prendre de l’huile de CBD pour une efficacité rapide ou des gélules de CBD pour une efficacité longue, mais durable. Quelques gouttes sous la langue deux ou trois fois par jour suffisent s’il s’agit d’huile de cannabidiol. Par contre, si vous préférez les gélules de CBD, un ou deux (si la douleur est trop intense) suffisent lors d’une prise répétée trois fois par jour et pendant quelques jours.
Mais pour commencer le traitement, il est préférable de régler le dosage per une dose faible puis de l’augmenter progressivement jusqu’à soulagement des douleurs.
Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier que le CBD ne guérit pas, mais atténue les douleurs neuropathiques. Un atout inconstestable qui rend la vie plus facile aux patients.

Qu’est-ce qu’un booster de CBD ?

Pour les vapoteurs de CBD, plus besoin de rappeler quels sont les bienfaits qu’apporte le CBD. Quoique pour votre plus grand bien, sachez qu’il existe un produit de cannabidiol dont les effets sont incontestables. Efficacité et sensation de bien-être assurée ! C’est notamment le produit de CBD qu’il faut pour une vape de CBD plus intense : le booster de CBD. Qu’est-ce qu’un booster de CBD ? On vous dit tout en détail !

C’est quoi un booster de CBD et à quoi sert-il exactement ?

Si vous êtes un amateur de CBD, mais surtout un grand vapoteur de cannabis, vous savez sûrement ce qu’est un liquide de CBD. Si un liquide de CBD est très prisé par les vapoteurs de nos jours, c’est parce que ses ingrédients y sont pour quelque chose. En effet, parmi les ingrédients d’un e-liquide on retrouve principalement le booster de CBD. Pour tous vous dire, il regroupe l’ensemble d’un liquide CBD dont la concentration en CBD dépasse les 500 mg/10 ml. Autrement dit, un booster de CBD est une concentration de CBD dépourvu de THC qui n’a ni goût ni odeur.
Par ailleurs, il peut se présenter sous forme d’une solution liquide ou de cristaux de CBD purs. Quoique celui-ci pour être légal doit respecter les règles imposées par la Directive Européenne sur les Produits du Tabac (TPD).

De plus, un booster de CBD permet de fabriquer une grande quantité de e-liquide au CBD préparé en DIY dont le coût sera donc inférieur au liquide acheter en boutique. En outre, un booster possède aussi ses composants :

  • Du CBD pur en quantité variable
  • Du propylène glycol pour sa dissolution

Comment utiliser un booster de CBD ?

Lorsque vous allez créer votre liquide de CBD, il est impératif de connaître comment utiliser un booster de CBD. De fait, un booster de CBD se dilue dans une base neutre et dans des arômes concentrés. Pour d’arômes concentrés. Il est toutefois meilleur de le diluer dans une base neutre non nicotinée parce que le CBD et la nicotine font l’effet inverse. Mais aussi, cette astuce permet aussi de conserver le goût.

Par ailleurs, le dosage du booster de CBD dépend de la quantité du liquide au cannabidiol que vous allez préparer. À titre d’exemple, 1000 mg de booster de CBD permet d’obtenir 10 ml ou 10 petits flacons de liquide de CBD dosé à 100 mg.

Par ailleurs, vous avez le choix entre plusieurs boosters de CBD

Comment choisir un booster de CBD ?

Il existe plusieurs catégories de booster de CBD.

  • Les boosters à saveur végétale comme à la menthe, à la vanille, au tabac, aux céréales nappées de crème anglaise, au melon, aux fruits secs ou rouges, au cola, etc.
  • Les boosters aux arômes proches de la plante de chanvre.

Toutefois, on reconnait le booster de CBD pour ses caractéristiques inodores et sans goût. Ce qui est grand avantage lorsque vous créez votre propre liquide au CBD parce que cela permet de personnaliser le goût et les arômes de votre e-liquide au CBD. Le choix ne dépend plus que de votre affinité pour le goût.

En outre, pour acheter votre booster de CBD, il vaut mieux choisir celui obtenu par extraction au CO2 qui est entièrement dépourvu de THC et de solvants chimiques. Puis d’opter pour le produit qui répond aux normes françaises et européennes en vigueur parce que votre sécurité et votre santé sont primordiales. Ainsi, il est judicieux de préférer les boosters de CBD fabriqué en France et agréé par un laboratoire. Les boosters de CBD français ont généralement un goût réaliste du chanvre. Mais aussi, le traitement professionnalisé de la plante de cannabis permet de conserver les terpènes du chanvre.

En bref, tout cela vous évitera d’outrepasser la loi, mais aussi de vieller à votre bien-être. Pour vous orienter et trouver le booster de CBD qu’il vous faut, Le Temple du CBD Français, Mon CBD Français, Le Petit Fumeur sont des exemples de vendeur agréé.

Questions fréquemment posées sur le CBD

Quelques questions concernant le CBD (canabidiol).

A quel âge peut-on consommer du CBD ?

Il n’y a pas de règles spécifique; Le CBD dont le niveau de THC est inférieur à 0,2% peut être consommé librement en Europe. Les plus jeunes privilégieront les huiles plutôt que les fleurs à fumer.

Choisir entre le CBD ou le canabis ?

Le canabis contient du THC, une substance psychotrope qui entraine des hallucinations ou des troubles du cerveau. Le CBD contient aussi du THC mais en très faible quantité (moins de 0,2%), ce qui le rend inoffensif aux yeux de l’Organisation Mondial de la Santé.

Le Canabis est interdit dans nos régions, alors que le CBD est autorisé.

Le CBD quel pourcentage?

Le CBD est autorisé en Europe si le taux de THC est inférieur à 0,2%.
Ensuite, dans les huiles, vous retrouverez différent pourcentage de CBD.
Il s’agit de voir comment votre corps réagit en fonction des pourcentages de CBD des huiles. Aucun minimum ou maximum de CBD n’est imposé actuellement.

Est-ce qu’on peut détecter le CBD à un contrôle anti-dopage?

Oui il peut être détecté par certains contrôle. Cependant, l’Agence Mondiale Anti-Dopage l’a retiré des listes de produit dopant. Il peut donc parfaitement être utilisé par les sportifs lors de la récupération.

Quelle dose dois-je prendre?

C’est un choix très personnel. Nous vous conseillons de commencer avec des huiles douces, avec un dosage de 2 à 4% de CBD. Ensuite, vous pouvez augmenter la dose si cela vous semble nécessaire. Le CBD n’étant pas nocif pour la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé n’a pas donné de minimum ou maximum d’utilisation.

De la même manière que la cafféine, c’est à vous de doser.

Est-ce que le CBD est déconseillé dans certains cas?

Fumer le CBD est déconseillé car la combustion amène des substances nocifs dans vos poumons.

Par ailleurs, le CBD est déconseillé quand vous êtes enceinte.
Nous ne recommandons pas de le combiner avec d’autres substances, telles que l’alcool ou la cigarette, qui pourrait entrainer des dépendances ou des comportements inattendus.

Si vous devez conduire, il est possible que le CBD apporte un effet de somnolence. C’est un effet attendu et désiré du CBD, en fonction de votre profil, il peut être opportun de ne pas conduire après une prise de CBD.

Est-ce que le CBD va me faire planer?

Tout dépend ce qu’on entend par planer. Au sens traditionnel du terme, la réponse sera « non ». Le CBD n’est pas une drogue et vous offrira un moment de détente et de relaxation mais pas d’effet psychotrope « plannant ».

Comment choisir entre l’huile et les fleurs de CBD?

Ce sont deux types de prises de CBD complètement différents.
L’huile a l’avantage de ne pas brûler de composants que vous inhalez et qui entrent dans vos poumons. Elle est obtenue par extraction des fleurs de CBD et ensuite concentrée avec l’eau et éventuellement des parfums additionnels. Facile à utiliser et appliquer, l’huile est adaptée à tous.

Les fleurs sont souvent utilisées pour être fumées, roulées dans un papier à tabac. Plusieurs techniques existent : rouler un « joint », rouler un « blunt », fumer une « pipe » ou un « bong » ou encore utiliser un vaporisateur. Chacun trouvera la technique qu’il préfère.

Les produits pour e-cigarette à base de CBD ne sont pas des drogues, mais ne sont pas non plus des médicaments ! Leur consommation doit être limitée à un usage récréatif. L’objectif est de profiter de la sensation de bien-être. Et de déguster les arômes, puisque de nombreux e-liquides au cannabidiol reproduisent des saveurs de plantes de chanvre de variétés diverses, le tout sans THC.

Quelle est la différence entre le CBD et le THC?

Les deux sont issus d’un plant de chanvre. Ce sont des substances qui agissent entre autres sur le système nerveux. La différence fondamentale réside dans le fait que le CBD est légal dans la plupart des pays, que ce n’est pas une drogue et qu’il ne fait pas « planner » comme le THC.

Le CBD est-il addictif?

Le CBD n’est pas plus addictif que le coca-cola ou le café. Il procure un sentiment de bien être que vous aurez probablement envie de répéter. Comme il n’est pas nocif pour la santé, vous pourrez le répeter à usage récréatif, sans le substituer à un médicament éventuel prescrit par votre médecin.

Le CBD n’est pas addictif comme une drogue, vous n’avez pas de sensation de manque ni de difficultés à l’arrêter.

Peut-on conduire si on a pris du CBD?

Selon la loi de votre pays, vous pouvez conduire en ayant pris du CBD.
Cependant, à vous de juger de votre aptitude à conduire. Evitez de prendre le volant si vous vous sentez somnolent ou inattentif.

En cas de contrôle dans un pays où le CBD est autorisé à la vente, vous ne serez pas contrôlé comme « positif ».

Est-il possible d’avoir une overdose avec le CBD?

Il n’est pas apparu de cas jusqu’alors. Le CBD provoque des somnolence et un état de détente, variable selon les personnes. Si vous en prenez trop, il est possible que vous vous sentiez très fatigué ou que vous ayez des problèmes intestinaux. Rien de plus grave n’ayant été detécté à ce jour. Si vos symptômes perdurent, consultez un médecin.

Pourquoi le CBD est-il tendance, en vogue ?

Le chanvre existe depuis de nombreuse année. Il est utilisée pour faire des vêtements ou encore isoler nos maisons. Certaines variétés produisent du THC qui est une substance psychotrope, qui fait « planner ». Cette substance est illégale dans la plupart des pays.

Depuis quelques années, le CBD fait son apparition. Une autre molécule de la plante de chanvre est le CBD. Elle a un effet sédatif, calmant.

Beaucoup de gens ont fumé le canabis pour ses effets relaxants, sans vouloir transgresser la loi. L’utilisation de CBD propose les effets calmants sans franchir la limite légale. Son utilisation au travers d’huiles et dérivés permet à tous de profiter des propriétés de cette molécule.

La tendance c’est accélérée ces dernières années, car les pays anglosaxons ont commencés à autoriser leur culture, et puis l’Europe à suivi le pas.

Pourquoi parle-t-on de canabis médical?

Car il a des vertus thérapeutiques. Il aide à meiux gérer la douleur ou à atténuer certaines affections. On le retrouve dans des traitements contre l’anxiété, le stress mais aussi la dépression. Il calmerait les symptômes de l’épilepsie et de la sclérose en plaques, mais aussi de l’arthrose.

Quelle est la différence entre le cannabis, la marijuana et le chanvre?

Le chanvre est le nom générique de la plante. La marijuana et le canabis sont les noms communs pour le THC contenus dans ces plants et sont considérés comme des drogues, illégales dans la plupart des pays.

Comment agit le CBD ?

 

Le CBD n’est qu’un cannabinoïde parmi d’autres ! On compte en effet environ près d’une centaine de cannabinoïdes dans la plante de chanvre, dont les plus connus sont le THC et le CBD. Ils ont des effets fort différents.

Le CBD agit sur notre système endocrinien:

  • la sérotonine : qui nous donne un état de bonheur
  • l’anadamide : qui est un anti-douleur
  • l’adénosine : qui est un anti-inflammatoire

Où peut-on acheter du CBD?

Il y a deux écoles en matière d’achat de CBD.

Acheter sur Internet

Sans nul doute, la méthode la plus facile et la moins couteuse. Vous commandez sur une boutique en ligne, le CBD sous forme de fleurs, d’huile ou autre.

Il faut savoir que sur Internet vous n’aurez pratiquement pas de conseil sur le dosage ou sur le type de produit qui correspond à vos besoins. Les problèmes articulaires d’une personne agée ne sont pas les mêmes que les les besoins en récupération d’un sportif. Il faut donc séparer le grain de l’ivraie.

D’un autre côté, Internet vous offrira sans nul doute les meilleurs prix et une facilité de commande à distance pour être livré chez vous, en toute discrétion.

Où acheter sur internet?

Les boutiques les plus connues et réputées en ligne sont:

  • 420-cbd.be
  • dutch-headshop.be
  • cbd420.ch
  • cibdol.fr

Il existe une multitude d’autres boutiques en ligne. Soyez prudents lors de vos commandes en ligne:

  • l’eshop possède une adresse phyisque réel
  • il y des conditions générales de ventes claires et visibles
  • un formulaire de contact et un service client qui répond
  • des prix raisonnables
  • des informations détaillées sur les produits
  • un moyen de paiement sécurisé
  • n’achetez pas via les sites de petites-annonces

Les pays suivants d’Europe où le CBD est autorisé à la vente
Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chine, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Allemagne, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Islande, Inde, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Irlande du Nord, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Royaume-Uni

Acheter dans une boutique spécialisée

Depuis 2017, une foultitude de boutiques spécialisées dans le CBD ont vu le jour dans nos contrées. Des boutiques dont les vendeurs n’avaient vendus de CBD auparavant à l’herboriste spécialiste.

D’un côté, certaines boutiques ne vous offriront pas plus de confiance ni de conseils que les site internet. D’un autre côté, les vrais spécialistes pourront vous conseiller plus précisemment.

Officiellement, les vendeurs ne peuvent rien dire sur les bienfaits du cannabidiol sur la santé. Ce serait considéré comme un exercice illégal de la médecine. Mais il suffit de se renseigner un peu pour savoir que la liste est longue. Le CBD aiderait les personnes atteintes d’anxiété, de nausées, de maladies chroniques, inflammatoires, auto-immunes, de la maladie de Parkinson, d’épilepsie, de schizophrénie,…

Une recherche sur Google nous amène à trouver rapidement une boutique spécialisée dans sa région. Par exemple ci-dessous les boutiques de Bruxelles.

Profitez bien sûr des commentaires des acheteurs précédents mais restez vigileants sur la véracité des commentaires.

Vous pourrez rapidement vous faire votre propre opinion en allant sur place.

 

 

On trouvera l’équivalent Français avec les boutiques de CBD sur Paris

En France il faut s’assurer que le magasin est toujours ouvert avant de s’y rendre. Beaucoup de clients ont été déçus de constater que leur magasin favoris de CBD à Paris avait été fermé suite à une perquisition.

Est-ce que le CBD est légal?

Contrairement au Canabis traditionnel, le CBD ne contient pas (ou peu) de THC, c’est une autre molécule du canabis. Il n’est donc pas dangereux pour la santé et ne procure pas d’effets psychotropes.

Le CBD a été autorisé dans de nombreux pays européens à la consommation. Sa production est encore reglementée dans différents pays.

Il est important de vous renseigner sur la législation de votre pays pour savoir si vous pouvez en consommer, avec quel taux de THC éventuellement autorisé (souvent moins de 0,2%), et si vous pouvez en produire chez vous.

Retrouvez tous les détails des pays l’autorisant ici.