Le CDB pour ou contre ?

Le CBD entraine une grande disparité dans les avis. Certains sont contre, d’autres sont pour. On notera en général que les citoyens sont plutôt pour le canabis à usage récréatif et que les instances politiques sont plutôt contre;

Cependant, les choses évoluent et les états modifient leur législation. Les canadiens et les américains ayant été les premiers à faire le pas et autoriser le canabise en vente libre, c’est maintenant au tour des pays européens de suivre la tendance en autorisant le CBD.

Le CBD ne contenant pas de THC, il ne provoque pas d’effets psychotrope et est donc jugé moins nocif.

Voici un petit récapitulatif des avis sur le CBD.

Les avis « pour »

  • éviter la contre-bande de canabis
  • soulage les douleurs ou l’anxiété
  • aide certains traitements médicaux
  • a été validé par l’OMS
  • supprimé de la liste des dopants pour les sportifs
  • pas de dépendance physique

Les avis « contre »

  • le manque de recul sur les effets secondaires
  • le manque de recul sur les contre-indications
  • le flou entre le canabise et le CBD
  • pas encore totalement autorisé partout en Europe

Nous vous laissons donc vous faire votre propre opinion sur le CBD et son utilisation en fonction de la législation de votre pays et de vos besoins.

Le CBD entraine une grande disparité dans les avis. Certains sont contre, d’autres sont pour. On notera en général que les citoyens sont plutôt pour le canabis à usage récréatif et que les instances politiques sont plutôt contre;

Cependant, les choses évoluent et les états modifient leur législation. Les canadiens et les américains ayant été les premiers à faire le pas et autoriser le canabise en vente libre, c’est maintenant au tour des pays européens de suivre la tendance en autorisant le CBD.

Le CBD ne contenant pas de THC, il ne provoque pas d’effets psychotrope et est donc jugé moins nocif.

Voici un petit récapitulatif des avis sur le CBD.

Les avis « pour »

  • éviter la contre-bande de canabis
  • soulage les douleurs ou l’anxiété
  • aide certains traitements médicaux
  • a été validé par l’OMS
  • supprimé de la liste des dopants pour les sportifs
  • pas de dépendance physique

Les avis « contre »

  • le manque de recul sur les effets secondaires
  • le manque de recul sur les contre-indications
  • le flou entre le canabise et le CBD
  • pas encore totalement autorisé partout en Europe

Nous vous laissons donc vous faire votre propre opinion sur le CBD et son utilisation en fonction de la législation de votre pays et de vos besoins.