Soulagement de la douleur par la CBD

Le cannabidiol est une substance naturelle que l’on trouve dans l’huile essentielle de la plante de cannabis. Cette substance naturelle a montré de nombreuses qualités bénéfiques lorsqu’elle est utilisée dans le traitement de différents troubles.

En fait, elle s’est avérée très efficace pour réduire de près de cinquante pour cent la douleur de certains types de muscles et d’articulations. Ces onguents et ces crèmes sont dérivés de la même plante mais sont fabriqués selon des méthodes d’extraction différentes.

Le cannabidiol est généralement extrait des feuilles et des tiges de la plante de cannabis par deux méthodes courantes. La première méthode d’extraction consiste en une expression à froid ou à chaud, tandis que la seconde consiste en une extraction par solvant à froid ou à chaud. Le résultat est une forme concentrée de cannabidiol, qui est ensuite administrée sous forme d’huile. Le résultat de l’administration de l’huile est ensuite mesuré à l’aide de tests cliniques.

Les résultats de ces tests permettent de prouver si la substance est capable de soulager la douleur ou non. Ainsi, l’huile est classée en trois catégories selon le type d’extraction utilisé. Les trois différents types d’extraits comprennent le camphre, le limonène et la CDB. Le camphre et le limonène sont tous deux dérivés de la même plante, mais le CBD est extrait d’une variété de plantes de lavande.

C’est ce qui donne aux huiles de la CBD leur goût amer, qui peut dissuader de nombreuses personnes de les consommer. Cependant, ces huiles se sont avérées très efficaces pour la gestion de la douleur et le contrôle de l’inflammation. Les deux autres grandes classes d’huiles sont le terpinen-4-ol et les caroténoïdes. Le terpinen-4-ol apporte à la CDB plus d’avantages. Il s’est avéré efficace pour le traitement des nausées et du mal des transports. Les caroténoïdes, d’autre part, sont utiles pour traiter et prévenir un certain nombre de troubles de la vision, notamment la dégénérescence maculaire, la cataracte et le glaucome. Ce sont les principales raisons pour lesquelles les lotions et les crèmes contenant ces ingrédients sont recommandées pour les patients qui ont des plaintes comme celles mentionnées ci-dessus.

Pour compenser l’absence de terpènes dans le CBD, les fabricants combinent souvent le CBD avec d’autres ingrédients qui agissent comme analgésiques. La capsaïcine et le menthol en sont des exemples. Ces deux ingrédients sont dérivés du piment. En fait, le chili rouge mexicain et le chili rouge thaïlandais sont tous deux à l’origine de l’extrait qui offre la CBD. Bien que ces ingrédients soient connus pour être des analgésiques efficaces, ils ne sont pas capables d’apporter le soulagement instantané que peut apporter la CBD. À ce jour, il n’existe aucun médicament capable d’apporter un soulagement instantané, même en cas de douleur intense causée par l’arthrite et d’autres maladies articulaires.

Pour les patients souffrant de douleurs chroniques, des traitements alternatifs tels que la phytothérapie peuvent être la meilleure option. Le meilleur exemple en serait les recherches en cours menées par des vétérinaires sur l’efficacité de l’acupuncture et de l’acupression comme traitement des douleurs articulaires. Ils mènent actuellement des études sur des animaux qui ont été traités avec des niveaux élevés d’acupuncture sans provoquer d’effets secondaires.

Des expériences similaires sont également menées sur des chevaux. On pense que ces méthodes pourraient éventuellement être utilisées comme des médicaments efficaces pour soulager les douleurs articulaires, en particulier pour les patients qui ne répondent pas bien aux médicaments pharmaceutiques.